Nevski Tour. Saint Petersbourg, Russie.

Bain privé dans la proche banlieu de St. Pétersbourg

TrNouveau produit sur le marché russe, exclusivement chez Nevski tour – bain russe privé dans la banlieu proche de St. Petersbourg.

  • situé à 15 minutes de metro en petits bus collectifs (marchroutka) dans la zone résidencielle de maisons privées;
  • un vrai banya (bain) russe (maisonette en bois);
  • géré par des proprietaries;
  • ouvert uniquement sur réservation.


 Tarifs bain (sans frais de transport)
 Nombre de personnes
  1  2  3  4  5 6 7 8 9 10
 Prix par personne, en €
 99 55 45 41 37 35 31 29 27 25



Comment y arriver:

  • en transport en commun (le moins cher et le plus compliqué)
  • en taxi de metro
  • réserver une voiture avec chauffeur (minibus si plus de 3 personnes)
N'hésitez pas à nous envoyer vos questions et réserver par email

Bania (sauna) russe

 

La banya russe par ses rituels se rapproche de la sauna finlandaise. On distingue la banya noire de la banya blanche qui possède un poêle pour évacuer la fumée. Mais ce qui caractérise les bains de vapeur russes, ce sont les choses suivantes :  

- un poêle (pietchka kamienka) construit à pied d'oeuvre, avec un foyer fermé,              - des pierres à vapeur situées à l'intérieur du four pour permettre le suplément de vapeur,                                                                                                                   - un bac d'eau chaude.                                                                                         Les poêles de bains sont très complexes avec des labyrinthe de fumée, des système de régulation du tirage, des canaux pour la vapeur, le réchauffage de l'air sec... Ces poêles sont souvent en briques réfractaires et peuvent atteindre plus de 4 m de haut dans les grands bains collectifs !                                                                              - des conditions hygrométriques idéales pour l'utilisation des balais de feuilllages (vieniks) : 65°C, sinon on peut parler de sauna russe, plus chaud (parfois plus de 120°C) et plus sec,                                                                                                  - l'utilisation des venicks (chêne, bouleau, eucalyptus, tilleul, herbe des marais...) pour nettoyer et assouplir la peau et activer la sudation et la circulation du sang. Ces feuillages sont cueillées au début de l'été, puis séchés, utilisés frais ou congelés. L'odeur des feuilles en plein hiver russe fait beaucoup de bien.

Ensuite le rituel est comme dans un sauna, avec les trois cycles chaud/froid et la convivialité dans le bain où chacun apporte quelque chose à partager.

 Nous conseillons de visiter les BAINS IMPERIAUX, petit musée, crée il y a quelques années, qui présente les banyas chaudes, froides, piscine avec une fontaine à l'intérieur, dans leur aspet de la deuxième moitié du XIX, de l'époque du tzar Alexandre II. Le musée fait partie de l'ensemble de musées de Peterhof (Petrodvorets) et se trouve dans le parc inférieur, près du Monplaisir. Pendant la saison hiver il est ouvert que le week-end.    

Comment obtenir le Visa en Russie?



UNE BANYA possède en principe trois espaces :

 

1.Predbannik (vestiaire, table, samovar, banquette pour se relaxer...)

2. Moechnaya (douches, bassin glacé, tables de massage).

3.Parilka (l'étuve de vapeur).

 

La banya est une des plus haute expression de la culture russe et il existe encore une vingtaine de grands bains publics à Saint Pétersbourg.

 

 

Les adresses de Banyas(bains, bania) de St. Pétersbourg:

  • Yamskie bany - rue Dostoevsky, No 9. Station de metro Dostoevskaya/ Vladimirskaya, en plein centre de St. Pétersbourg. Bains publics.  Voulez-vous louer un appartement en face des bains Yamskie? Nous pouvons vous proposer 2 studios rue Dostoevsky.
  • Kazachyi bany (bains des Casaques), Bolchoy Kasachy pereoulok, No 11.Meetro Pouchkinskaya/Zvenigorodskaya/Sennaya. Ici venait régulièrement Grigori Raspoutine. Bains publics avec une zone VIP.
  • Nouveau bain privé Kaplya (goutte), rue Vereyskaya, 15. Metro Pouchkinskaya/Zvenigorodskaya. Peut acceuillir jusqu' a 15 personnes. Tarif 50 euros/heure (1-8 personnes) ou 6 euros par personne (9-15 personnes).
  • Banya Na Efimova, rue Efimova No 6. Près de la place Sennaya, metro Sadovaya/Sennaya/Spasskaya/Pushkinskaya. Tarif 30 euros/heure (1-4 personnes) et 3,5 euros pour chaque personne supplementaire.

Réserver un bain à St Pétersbourg

Réserver un appartement près des bains   Gestion européenne, accueil chaleureux russe

 

Aventure au bain russe décrit par un de nos clients (février 2011):

Face à notre sympathique studio situé rue Dostoïevski, mis à notre disposition par Anna, se trouve un bain russe traditionnel.  Un matin , après le petit déjeuner, dont décidons de tenter l'aventure.  Nous arrivons à la réception et voulons payer l'entrée , mais la dame nous fait comprendre que ce n'est pas là, et  nous montre un panneau d' information écrit en russe et heureusement aussi en anglais:

il était écrit  (si je me rappèle bien !!) :

le bain comporte quatre étages :

  •  En bas: la réception et une sympathique taverne avec spécialités russes et excellente bière du pays à des prix très doux ( nous y avons été un soir );
  •  Au premier étageles bains luxe pour homme;
  •  Au deuxième étage les bains populaires pour homme;
  •  Au troizième étage les bains luxe pour femme;
  •  Et au quatrième étage les bains populaires pour femme.

Pas difficile à l'entrée de voir ce que vont choisir les gens en fonction de leur présentation physique et vestimentaire :

  • Femme en manteau de fourrure: bain luxe;
  • Homme en costume cravate: bain luxe;
  • Et homme et femme habillé simplement: bain populaire.

Voulant découvrir les vrais bains populaires russes , nous décidons de choisir cette option.

Donc voici comment c'est passé mon initiation au bain russe.

J'arrive donc au deuxième étage et je me trouve devant une porte fermée que je pousse. J' arrive alors dans un vestiaire ou une dizaine d'homme assez âgés et plutôt bedonnants ( comme moi , en fait !)  sont entrain de se sécher ou de se déshabiller.

Première surprise tout le monde est nu et la plupart porte un petit bonnet du style lutin ou nain de jardin.

J'avance et aperçois la caisse sur la gauche où un homme souriant m' apostrophe en russe, je comprends qu' il me demande ce que je recherche, si, aussi, je veux louer une serviette (ayant oublié la mienne, je lui fait comprendre que oui) et je règle l'ensemble.

.Il me conseil de lui laisser mes papiers et les choses de valeur qu'il  va ranger dans une petite pièce derrière lui.

 Je vais ensuite au vestiaire m'installer sur un banc, me déshabille et range, comme tout le monde, mes vêtements dans un petit placard situé derrière ce banc.

Après avoir passé une double porte d' accès, j'arrive dans une grande salle comprenant 6 douches, une  petite piscine (2 m x 2 m environ)  et six rangées de bancs. Sur ces bancs sont posées une multitude de cuvettes en plastique. De la  fumée sort de ces cuvettes d'eau chaude, dedans trempent des branches d' arbre avec feuilles que les gens utilisent pour se fouetter afin de faire circuler le sang !

Au fond, près de la piscine, des hommes sortent et entre d'une pièce fumante que je présume être le sauna. 

Bon, j'arrive, pose ma serviette, commence par prendre un petite douche tiède, puis met un doigt dans la piscine, l' eau est gelée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je remplis une cuvette d'eau bouillante et y plonge des branches que j'ai récupéré de gens qui les ont laissés après leur départ-.

Re- douche froide, puis chaude, puis froide et en avant... direction sauna .

Là surprise ! rien à voir avec le sauna en France : la température y est très, très supérieure, alors, il est  difficile d'y rester de nombreuses minutes. J' essaye de tenir le maximum, tout en me fouettent le corps faisant ainsi comme tout les hommes présents . L'odeur des feuilles chauffées est très agréable.

Les hommes sont soit assis, soit allongés sur leur serviette . Certain lisent le journal.

Je ressort et vite... une douche froide .

 Un homme très âgé se dirige vers la piscine gelé : vas il oser ?  oui, il ose...  il descend lentement les marches et rentre entièrement dans l'eau puis remonte puis redescend .... puis sort…. tranquille.

 Je me dit que de toute façon je n'avais pas le choix : il faudra bien que j'essaye de rentrer dans cette damnée piscine .

Mon honneur est en jeux!  Le temps de me décider, retour au sauna plusieurs fois, et alternances de douches froides, tièdes, chaudes....

 A un moment un gros homme vient dans le sauna, ouvre une énorme  porte en fonte  remet du combustible,  puis avec un balais enlève les feuilles tombée des "fouets". Dans la grande salle des douches les hommes autour de moi se rasent , se shampouinent, se lavent, lisent le journal , discutent ensemble, chantonnent….

Bon, on ne rigole plus maintenant !

La piscine glaçée....Je descend les marches lentement, elle est vraiment gelée cette eau, mais  bon ! quand faut y aller, faut y aller....

J’ accélère le mouvement, et hop, je rentre en entier, enfonce la tête dans l'eau et ressort ... très, très rapidement .

Le froid me fait extrêmement mal aux jambes et je me précipite alors dans le sauna ... quel bonheur cette chaleur, mais  bien vite, il fait trop chaud..., je ressort  pour prendre une douche tiède.... puis froide.. puis chaude... et ainsi de suite pendant deux bonnes heures piscine,  sauna , douche, sauna, piscine....

Qu'est ce qu'on est bien dans un bain russe , on à du mal a en partir, mais, faut y aller: tellement de choses magnifiques et passionnantes nous attendent dans la ville...

En sortant, on se sent en pleine forme dynamisés et  prêt à affronter le froid et surtout... les bars de Saint-Pétersbourg .

Voilà grosso- modo comment j’ai vécu cette inoubliable matinée aux bains russes.

Je crois que l'ouverture des bains est de 9 heures à 22 heures30, dernière entrée à 21h (rue Dostoevsky, No 9 - Yamskie Bani).

Je recommande à tout le monde cette merveilleuse et dépaysante expérience.

Jean-Louis.

 Quelques commentaires pour les femmes de la part de Marianne :le bain collectif est au dernier étage

-          il faut être nue (pas de pudeur !)

-          femmes âgées qui viennent des appartements communautaires

-          (une seule JF avec sa mère)

      Les femmes amènent leurs :

-           savon, shampoing, nu-pieds en plastique pour ne pas glisser,

-      bonnet de lutin en coton pour supporter la chaleur du sauna,

-           branches pour que l’eau soit odorante

-           et d’autres sèches pour se fouetter dans le sauna  (qu’elles ramènent ensuite)